16 juin 2013

A méditer

Parce que le temps passe mais que la douleur et les questions restent... Parce que ça n'arrive pas qu'aux autres mais que cela arrive aussi à d'autres qui le mettent en mots... Parce que le livre est parfois le médiateur d'une parole difficile entre proches...   Le onzième jour après ma mort, Papa est allé porter ma couette à la teinturerie. Monter la rue du Couédic, les bras chargés de ma literie, le nez dedans. Il se dit qu'il renifle mon odeur. En fait, ça pue, je ne les avais jamais fait laver ces draps ni cette... [Lire la suite]
Posté par mamitta à 10:38 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,